EXPOSITION – MORPHOLOGIE ET SYNTAXE DES MILIEUX BÂTIS

Université Laval du Québec

EXPOSITION         Lecture morphologique des espaces
d’échange et commerce dans la Ville  de Québec

lundi 16 avril 2018,13h30, salle 1224

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La transformation radicale des espaces dédiés au commerce est l’un des phénomènes qui a le plus contribué à la condition de la métropole contemporaine. C’est un phénomène tout à fait nouveau qui s’est développé à partir du deuxième après-guerre dans les grandes villes nord-américaines et qui a progressivement investi toutes les grandes villes, constituant l’un des aspects les plus évidents de la globalisation. Leur concentration extrême a généré de nouveaux types de tissus spécialisés non liés au bâti de base, isolés par des grands parkings, caractérisés par la relation physique toujours plus faible entre le vendeur et l’acheteur. Dans ces tissus l’espace est reconnu comme isotrope, non orienté, où l’acheteur se déplace sans but et où prennent de l’importance les espaces résiduels. De l’autre côté, avec la réduction des échanges commerciaux due à la concentration dans les structures spécialisées, les tissus traditionnels perdent l’une de leurs composantes les plus importantes. À l’échelle urbaine le grand shopping district, situé dans des zones marginales, est considéré comme un lieu en constante transformation. Il accueille une partie importante de la vie de la ville, mais il ne génère pas d’identité, ni d’appartenance, ni d’espaces communs. A l’échelle du bâti, les structures de vente sont composées d’ensembles d’éléments en série distribués par un parcours interne ou externe, polarisé par des “attracteurs”, relativement homogènes et indifférents au type de produit……

affiche_expocritiqueMorphoArc7032

.http://www.giuseppestrappa.it/wp-content/uploads/2018/04/affiche_expocritiqueMorphoArc7032.pdf

3 thoughts on “EXPOSITION – MORPHOLOGIE ET SYNTAXE DES MILIEUX BÂTIS”

Leave a Reply